Mon parcours

parcours-homepage-alizee-m

Mon parcours : comment j'en suis arrivé là ?

Bonjour vous !
Si vous êtes là, ce n’est sûrement pas par hasard… Vous devez vous demander, peut-être, quel a été mon parcours pour que j’en arrive à créer mon propre blog voyage ?
N’est-il pas normal de vouloir en savoir davantage sur celui ou celle qui écrit ? De mettre une personnalité, un visage sur des mots ?
Hypersensible, multipassionnée, zèbre, amoureuse des plantes et des animaux… Tous ces adjectifs me vont bien mais, ne pourrait-on pas développer ?

Bien sûr que si ! Voici mon parcours. Bonne lecture !

Bloggeuse voyage, ou pas.

Quand tu n’as pas le profil parfait d’une blogueuse voyage, et bien… On fait avec !
Pas le physique avantageux de Pamela, pas la crinière de Pénélope… C’est derrière mes lunettes et ma timidité que je me cache.
Mais je me soigne, promis.

Du plus loin que je me souvienne, j’aime écrire. J’aime les livres et les histoires (qui finissent bien).
Mais comme tout le monde, ma vie a commencé avec un baccalauréat, des études, un travail que j’exerçais 8 heures par jour, l’adoption d’un chat etc.

Une petite vie tranquille se profilait. Et à ce moment là, une remise en question.
J’aspirais à autre chose, je le savais. Et je ne voulais plus le refouler.
Allais-je abandonner tout ce qui me faisait réellement vibrer ? Devais-je laisser aux autres le choix, la chance de vivre la vie qu’il souhaitait.

Et pourquoi pas moi finalement ?

Mon parcours hétéroclite

Alors que ma carrière littéraire se lançait avec l’obtention de mon petit bac L mention assez bien, j’ai entamé une année d’hypokhâgne à Rouen. Des études qui, je l’espérais, me permettraient d’accéder à mon Graal : les instituts d’études politiques.
J’adorais, et j’adore toujours écrire. Apprendre, découvrir et surtout comprendre.
Et surtout, je voulais changer les choses.
Mais la suite vous la connaissez, je ne suis jamais allé aux IEP. J’ai tout arrêté avant les concours.

Me remettant de nouveau en question, j’ai fini par tout lâcher et aller en école d’infirmière.

Je me suis lancée dans les études paramédicales en 2013 et obtenu mon précieux diplôme d’infirmière après trois années d’études.
Vous commencez peut-être à comprendre que mon parcours est assez divers et que je suis une touche à tout… 😉
Avec ce diplôme, j’ai choisi d’exercer en milieu hospitalier. Diabétologie, pneumologie, urgences, soins intensifs de gastro, soins palliatifs etc.
Je suis passée par beaucoup de spécialités. J’ai appris énormément de choses sur le domaine de la santé.
Et malgré le fait que ce ne soit pas mon domaine de prédilection, je suis heureuse et je ne regrette absolument pas ce choix.
Se lancer dans un domaine qui n’est pas le sien vous permet de vous ouvrir à de nouvelles expériences et d’acquérir de nouvelles compétences.

Je crois que vous, comme moi, ne devons jamais regretter nos choix. Et plutôt que de prendre cela pour des échecs, les accepter comme des expériences. Votre plus-value. Ce quelque chose qui fait de vous, quelqu’un d’unique.

À l’hôpital, j’ai pu côtoyer un nombre incalculable de gens, des parcours de vie différents.
Mon parcours hétérogène me permet aujourd’hui d’avoir un regard global sur les gens, le monde et le Vivant.
De comprendre que passer 8 heures par jour dans un lieu de travail n’était pas fait pour moi… Et surtout, qu’il n’est pas obligatoire de passer par Sciences Po’ pour changer le monde.

Japon-Tokyo

Quitter son travail pour vivre, tout court

Un enchaînement digne d’une littéraire, n’est-ce pas ? 

Néanmoins, malgré le fait que je ne regrette pas, j’avais tout de même envie de renouer avec mon envie profonde.
Changer les choses, à mon échelle du moins.
Je ne m’épanouissais pas dans mon travail. Et la routine se faisait sentir à mesure que les jours, années passaient.
Le temps passe à une vitesse folle. J’avais envie d’accomplir quelque chose, et le train-train quotidien m’enfermait dans quelque chose qui ne me convenait plus.

Pour changer, il me fallait renouer avec mes premières amours : l’écriture.
Tout d’abord en commençant à rédiger pour moi, mes proches. Me renseigner pour vulgariser des informations importantes sur l’environnement et le monde qui nous entoure de manière générale.
Mais aussi montrer à tous la beauté du monde et l’extrême nécessité de la protéger.

Voilà comment mon blog voyage, mais pas que, est né.

Chemin faisant, le travail harassant me fatiguait de plus en plus à cause de mon endométriose. Les voyages s’accumulaient et l’envie de prendre soin de notre planète se faisait sentir et remontait à la surface.
Le burn-out n’était pas loin, il fallait que j’agisse.

J’ai donc fait des formations en parallèle de mon travail. J’ai appris à me perfectionner en photographies, à devenir rédactrice web SEO et des techniques de community managementRepensé totalement mon blog et ce que je voulais faire passer comme messages

En décembre 2019 j’ai créé avec Pierre, une association. Hello Tefiti. Avec elle, nous tournons un documentaire sur les différentes pollutions et leurs impacts sur le Vivant (êtres humains, animaux, sols, océan, etc.)

Aujourd’hui, je travaille à mon compte et suis l’heureuse présidente d’une association qui porte un projet qui me ressemble.
Nous ressemble.

Travailler avec moi

Vous commencez un peu à me connaître désormais, et si on bossait ensemble ?
Pour ça, je vous renvoie vers la page dédiée à cela, juste ici.

À tout de suite 🙂