Voyager sans avion : les détails du départ

Certains en rêvent, nous, on a décidé de le faire : tout quitter et voyager sans avion. Mais on ne s’arrête pas à un “simple” voyage. On a décidé d’aller plus loin encore en allant à la rencontre de personnes qui décident de vouer leurs vies à la protection de l’environnement. Et, on en fera un documentaire. Rien que ça. On vous dit tout dans la vidéo !

Notre projet documentaire voit le jour

Depuis des années nous en parlons. Depuis des années, nous en rêvons.
Partir pour voyager, lutter à notre façon contre un système qui nous oppresse et nous pousse toujours plus à la consommation, à la production et à la recherche d’un bonheur par le besoin matériel.
Et si l’on s’en foutait ? Et si ça ne comptait pas… Que nous restera-t-il à la fin ?
Alors oui, notre envie est radicale : Tout quitter pour partir voyager.
Mais voyager pour quoi faire ?

  • faire des selfies pour les réseaux ?
  • passer trois jours dans une capitale et repartir en avion pour faire 150 km de plus ?
  • faire un check sur notre liste interminable de tous les pays convoités ?

Du coup on s’est dit qu’en plus de voyager, on allait créer un documentaire pour montrer qu’il est possible aujourd’hui de découvrir notre planète sans avion.

Bien sûr, nous sommes loin de la perfection. Et nous ne prétendons pas l’être un jour.
On ne dit pas non plus que c’est facile, que tout le monde peut le faire.
Nous prônons simplement l’existence d’une vie plus respectueuse de notre environnement.

"On souhaite surtout démontrer, avec bienveillance et sans pointer du doigt, que l'on peut prendre soin de notre planète"
porter-kimono-kyoto
Alizée M
voyager-sans-avion-pinterest

L'impact de l'avion sur l'environnement

On parlait déjà de ce choix dans nos articles présentants notre projet documentaire. Cependant, ce choix fait toujours polémique car ils désignent une certaine partie de la population. On ne souhaite pas, nous, pointer du doigt ou faire culpabiliser.

Car voyager nécessite aujourd’hui, du temps. Chose dont on ne dispose que très peu avec nos vies bien remplies. Le travail qui nous prend quasiment 80% de notre temps, les congés payés qui nous accordent seulement 5 semaines par an. Alors comment combiner envie d’évasion, avec un maximum de soleil, un maximum de dépaysement, en un minimum de temps ? L’avion.

Ce que l’on souhaite surtout, c’est démontrer avec bienveillance que c’est possible de faire autrement et de respecter notre planète fragile. Pour ça, on a décidé d’organiser nos vies autrement.

Un voyage en avion est 1 500 fois plus polluant que son équivalent en TGV. Un simple voyage en avion, un aller-retour à New-York ruine tous vos efforts pour limiter votre impact sur la planète.
Pour autant, c’est dur à avaler quand on sait aujourd’hui qu’il est à la fois le plus polluant, le plus rapide mais le plus irremplaçable

Toutefois, nous avons d’ores et déjà développé ce sujet dans d’autres articles, et si cela vous intéresse, je pourrais y consacrer une série d’article.

En revanche, aujourd’hui  nous sommes là pour vous présenter la vidéo que nous avons réalisé pour vous présenter notre voyage dans ses détails.

Notre vidéo de présentation

Nous avons voulu vous faire une vidéo pour vous présenter notre projet documentaire qui consistera à filmer l’impact des pollutions diverses (maritime, sonore, plastique, terrestre), sur la terre et les sols, l’océan et le Vivant. Particulièrement les récifs coralliens.

On vous invite à regarder la vidéo qui, je l’espère, vous plaira !

Est-ce que cette vidéo vous a plu ?
On a hâte de vous emmener avec nous dans ce périple.
N’hésitez pas à nous faire vos retours en commentaires !

You May Also Like

Laisser un Commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *