Préface et conseils pour un voyage au Japon

Initialement ce voyage au Japon n’était pas du tout prévu. Nous voulions nous rendre dans un pays tout autre : en Islande, où nos amis Camille et Christian vivent depuis plusieurs années (vous pouvez suivre leurs aventures sur leur blog).
En effet, aller en Islande et qui plus est, fêter le nouvel an là-bas était, et reste un rêve encore aujourd’hui. Cependant, ne connaissant pas le pays et au vu des conditions météorologiques à cette période, nous avons voulu miser sur un pays plus sûr mais néanmoins aussi captivant en terme de découverte et de dépaysement.

Où concilier premier de l’an inoubliable, culture, découverte et paysages ?

Nous avons donc tablé sur : Le Japon.

Sunrise plane japan

Préparer son voyage : conseils et astuces.

Cet article n’a pas la prétention d’être le guide ultime à destination des futurs voyageurs. J’espère néanmoins qu’il vous aidera à préparer votre voyage au Japon sereinement..
Je souhaitais regrouper ici quelques conseils rapides, qu’il me semble pertinents de connaître afin de partir plus tranquille et de se préparer au mieux :

Paradoxalement le Japon m’a semblé être un pays aussi avancé en terme de technologie que perdu en terme d’accueil aux voyageurs.
Ce n’est pas une légende, les langues étrangères au Japon ne sont que très peu parlées. De plus, se repérer et s’orienter lorsque nous n’avons pas encore l’habitude peut s’avérer complexe car la signalisation n’est pas toujours judicieuse, voire inexistante. De ce fait, voici donc les  premiers conseils que je peux vous apporter :

Liste non exhaustive de conseils :

  • Préparer son itinéraire en avance, pour savoir quels transports emprunter. Cela vous permettra de savoir quelles cartes acheter. (voir les points suivants).
  • L'argent au Japon : Pensez à retirer des YENS avant de partir au pays du soleil levant ! Vous trouverez toujours des distributeurs sur place au cas où mais vous paierez certainement des frais bancaires. De plus, la plupart des paiements au Japon se font encore en liquide. (Cela va peut-être changer avec les J.O.)
  • Réserver son JR Pass. Si vous voulez explorer d'autres endroits que Tokyo, c'est la carte qu'il vous faut. Il vous permettra d'utiliser des lignes JR de manière illimitée (attention, certaines ne sont pas prises en compte dans le Pass !). Le prix peut sembler exhorbitant de prime abord, mais sachez que le train au Japon est très très cher. Vous aurez donc rentabilisé votre Pass en deux voire trois trajets seulement !
  • La suica card : Une carte rechargeable à utiliser pour les transports en commun à Tokyo mais aussi dans d'autres métropoles du Japon ! Très pratique pour se déplacer. Vous pouvez vous en procurer à l'aéroport ou dans certaines stations de métro au guichet
  • LA POCKET WIFI : L'indispensable du voyage au Japon. C'est léquivalent d'une clé 4G. Elle vous permettra d'avoir internet partout et de façon illimitée au Japon. Pratique pour se repérer (merci Google map !) et pour pouvoir traduire.
  • Apprendre quelques mots de japonais : Ne serait-ce que les politesses ou demander si le plat contient de la viande. Comme je vous le disais, les japonais ne parlent peu, voire quasiment pas anglais. Apprendre quelques mots vous facilitera la vie et vous permettra d'échanger un peu avec eux ! 🙂

Cette liste pourrait contenir bien d’autres conseils. Mais déjà, avec ceux-ci vous avez une bonne base pour préparer sereinement votre voyage !

Se déplacer au Japon

Se déplacer au Japon peut s’avérer être un vrai casse-tête lorsque l’on n’est pas préparé ! On débarque dans un pays inconnu, qui ne fonctionne pas tout à fait comme nous en France et surtout : les plans sont en japonais et pour combler le tout, comment se repérer sans internet puisque tout est noté en japonais!
J’aborde plus en détails ces deux points, qui ne vont pas l’un sans l’autre, et vous donne quelques conseils à ce sujet car s’il y a bien quelque chose à anticiper, c’est ” comment trouver de l’internet et quelles cartes utiliser pour se déplacer “. Laissez-moi vous éclairer :

Comment avoir internet au Japon ?

Je peux vous assurer qu’on a passé des heures à surfer sur les internets pour trouver toutes les informations que l’on voulait et surtout vérifier nos sources ! Une chose primordiale au Japon si vous souhaitez un voyage serein, c’est d’avoir un minimum de connexion. Car à moins que vous parliez couramment japonnais, le simple fait de communiquer avec eux et d’avoir des échanges sera impossible sans un bon traducteur en ligne (merci Google trad!).
Pour obtenir un peu d’internet, il n’y a que quelques solutions.
La plus efficace, et celle qui regroupe le plus de critères avantageux, celle pour laquelle nous avons opté et dont on va vous parler c’est la Pocket Wifi.

Restez connecté avec la pocket wifi

Il s’agit ni plus ni moins d’une clé 4G. Je vous recommande VIVEMENT d’en réserver une avant votre arrivée.
Son prix : Environ 7e/jour
Durée : Elle peut durer jusqu’à 10h par jour, ce qui est largement correct !
– Utilisation : Internet illimité et en 4G ! (Si vous êtes au fin fond de la campagne japonaise ou les montagnes bon.. On pourra rien pour vous !)
Où réserver ? Personnellement, nous sommes passés par le site ” vivre le Japon ” , qui est en fait rattaché au site ” Japan rail pass “. Nous avons opté pour le retrait de la pocket WIFI à l’aéroport. C’est on ne peut plus simple. Ils vous envoient un mail de confirmation de réservation ainsi qu’un plan de l’aéroport où retirer votre pocket wifi. (pensez à faire une capture d’écran !). C’est généralement à leur service postal que vous pourrez la retirer. Les informations sont très claires. Plutôt rassurant donc !

Les cartes utiles voire nécessaires à vos déplacements

Encore une fois, il y a moult possibilités. Je vais vous parler de celles que l’on connaît et qu’on a testé (et approuvé!). Le mieux c’est de ne pas s’encombrer avec une infinité de cartes. Vous aurez besoin de deux cartes principalement : Pour effectuer des déplacements dans les villes, et pour effectuer des déplacements dans tout le Japon.

La Suica Card

Si vous ne deviez louer qu’une carte, ce serait bien celle-ci ! Vous pouvez aller la réserver directement au guichet à l’aéroport dès votre arrivée ou dans un guichet dans le métro mais attention : ils ne délivrent pas tous la carte… Il vaut mieux la prendre dès votre arrivée à l’aéroport.

Qu’est ce que la Suica card ? C’est une carte prépayée et rechargeable qui vous permettra d’emprunter le bus et le métro. Elle se recharge aux bornes du métro. /!\ Vous devrez vous acquitter de 2000 yens pour la louer/!\  500 yens (la caution) vous seront rendus lorsque vous rendrez votre carte à la fin du séjour. Ce qui est génial avec cette carte c’est qu’elle s’utilise pour les transports au commun non seulement à Tokyo, mais aussi dans la plupart des transports en commun du pays (pas pour le Shinkansen qui nécessite le JR Pass. Voir le point suivant). Elle peut également vous servir à régler certains achats ! En effet, vous pourrez l’utiliser pour payer dans certains Konbinis ou les distributeurs.

Le JR Pass

Le Jr Pass est sans doute la deuxième “carte” la plus indispensable lors de votre séjour au Japon. Cependant, si vous restez à Tokyo, il est fort probable que ce pass vous soit inutile puisqu’il sert notamment à emprunter le Shinkansen (le TGV). Dans Tokyo, vous n’en aurez que très peu l’utilité.

Prix et durée du Jr Pass

Nous arrivons aux choses qui fâchent.. Comme je le disais dans la liste non-exhaustive de conseils en début d’article, le prix peut sembler de prime abord exorbitant. Mais sachez qu’au Japon, le prix du train et particulièrement du TGV est très, très élevé. Vous aurez vite rentabilisé en deux voire maximum, trois trajets votre carte.
Pour vous donner une idée : l’aller simple Tokyo-Kyoto peut vite dépasser la centaine d’euros..

Il existe trois types de forfait pour le Jr pass :
– Forfait 7 jours : 246e
– Forfait 14 jours : 392e
– Forfait 21 jours : 502e

Où acheter le Jr pass ?
Nous n’avons pas cherché trop longtemps pour trouver à quel vendeur faire confiance. Je relais à mon tour l’information et vous conseille ce site. Vous avez quelques jours de délais pour la livraison. Comptez environ 4/5 jours ouvrés. Ceci dit, nous ne sommes jamais trop prudents : le plus tôt est le mieux. N’hésitez pas à le commander quelques semaines avant de partir.
Vous recevrez un papier certifiant votre achat dans votre boîte aux lettres. N’oubliez pas de le prendre avec vous lors de votre voyage car c’est CE papier et rien d’autre, qui attestera votre achat !
La plupart des gares assurent l’échange. Mais pas toutes.
Vous pouvez trouver ICI la liste officielle des bureaux pour échanger votre papier contre le fameux JR Pass.

En effet les prix grimpent assez vite. Mais si vous voulez découvrir une partie du Japon en dehors de Tokyo, il vous faudra miser sur ce Pass. Ou opter pour l’option location de van ! Mais nous ne pouvons pas vous en parler puisque nous n’avons pas essayé cette option.
Dans notre cas, nous avons pris le forfait 7 jours. Cela nous a permis de faire un grand périple

Kyoto

L'itinéraire

Nous avons préparé le voyage très en avance, poussés par l’envie de découvrir le plus de choses possibles. Le Japon est un pays relativement grand mais, les régions étant connectées entre elles, il est assez facile de les rejoindre sans trop de mal, notamment grâce au Jr Pass. Après avoir découvert Tokyo, c’est donc grâce à ce pass que nous avons pu visiter plusieurs villes mais également la région de Nara, qui aurait mérité davantage de temps consacré.
Voilà les endroits que nous avons pu faire durant ce voyage :

  • Tokyo : Environ une semaine.
  • Nara et Kyoto : Trois jours (trop court).
  • Hiroshima : Une journée.
  • Osaka : Une journée (nous conseillons minimum deux jours pour pouvoir admirer Osaka la nuit).
  • Le mont Fuji : une journée et une nuit sur place.

Cet itinéraire nous a pris dix-sept jours. Je ne saurais que trop vous dire que dix-sept est bien insuffisant pour visiter le Japon. Car nous n’avons pu que très peu sortir des sentiers battus.
Je pense que trois semaines est le minimum. D’une part pour visiter les lieux ” emblématiques” qui, quoi que touristiques, restent malgré tout des stops incontournables et à voir du Japon tels que : Kyoto, Osaka. Mais pour aller plus loin, sortir des sentiers battus et explorer des endroits reculés, trois semaines vous seront nécessaires.

La nourriture végétalienne au Japon

L’un des points les plus intéressants pour moi en tant que végétalienne !
Il y a très peu de littérature dans la blogosphère sur l’alimentation végétalienne au Japon.
Je vais consacrer un article entier à ce sujet.  Il est réalisé en collaboration avec Marion de Urban Trekkers, avec qui nous avons créer un partenariat afin de vous guider dans les possibilités végétaliennes à Tokyo et les subtilités à savoir avant de partir au Japon.
Il ne s’agit pas là d’un guide parfait, il n’en a pas la prétention cependant, nous avons souhaité vous aiguiller au mieux et vous donner toutes les cartes en main pour passer un séjour serein dans la capitale et au Japon de manière générale.
De mon côté, je vous ai préparé également une sélection d’endroits où manger au Japon, notamment à Osaka, Hiroshima et Kyoto.

okonomiyaki Hiroshima

J'espère que cette introduction et ces conseils vous ont plu et qu'ils vous aideront à préparer votre voyage !

Pint it on Pinterest !

You May Also Like

2 comments

Répondre

Coucou !

Pour l’argent, si tu ne la pas encore fait, je te conseille fortement de te munir d’une carte qui te permet de payer et retirer dans une devise étrangère sans frais ! 🙂 Il y a plusieurs cartes gratuites françaises qui sont topissimes (notamment la carte Max et la carte Ultim de Boursorama). Ça t’évitera de te trimbaler avec du liquide sur toi avant d’arriver sur place ^^ et surtout tu gagnes du temps !
Pour la connexion internet, la prochaine fois tourne toi vers la carte SIM de chez Vivre le Japon : bien moins onéreuse et beaucoup plus pratique qu’un pocket wifi !
Quant aux transports, le mieux c’est de loger sur une ligne de métro pour pouvoir prendre la carte illimité du métro tokyoïte ! Grosse économie assurée ! ^^

Je parle de tout ça plus en détails dans mon article pour préparer et organiser son premier voyage au Japon si ça t’intéresse ! 🙂

A bientôt ! 😀

Répondre

Mais carrément que ça m’intéresse ! Merci c’est top ! Je suis super contente de ton retour qui vient bien compléter cet article ! Je le mettrai à jour quand j’y retournerai et je suivrai tes conseils à la lettre. J’espère t’y voir 🙂
Merci pour ton retour 🙂

Laisser un Commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *